Les Opportunités Insurmontables

Dans le cadre de mes résidences de création qui auront lieu ce printemps 2021, je prépare une proposition artistique où l’échange interpersonnel conduit la création d’images.

Qu’est-ce que c’est ?

Le projet est un exercice d’observation, de réflexion et d’imagination.  Dans une formule relationnelle et sécuritaire, je vous invite à un entretien téléphonique personnel d’environ 30 minutes dans lequel des pistes de réflexions vous seront présentées. L’échange a pour but de créer une situation signifiante et confortable dans laquelle il ne suffit que d’exister.

Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous au bas de la page.

L’entretien, ça ressemble à quoi ?

L’entretien se déroule entre deux personnes: vous et moi.

Il n’y a pas de préparation nécessaire, assurez-vous seulement d’être confortable où vous êtes et d’être disposé à vous investir pleinement dans la conversation.

Je vais vous posez des questions qui ont à trait au rapport que vous entretenez avec ce que l’on appelle communément la nature.

À tout instant, vous pouvez décider de ne pas répondre. Vous êtes libre tout au long du processus.

Mon intention est d’échanger avec vous ; il s’agit de créer une situation signifiante, ensemble.

Comment participer ?

Vous avez le choix de trois plages horaires du lundi au vendredi, soit à 12h, 14h ou 20h. Je vous invite à m’écrire à mon adresse anna.guimond@hotmail.fr pour m’indiquer l’heure qui vous convient. Si aucune de ces heures ne fonctionnent pour vous, nous en trouverons une autre.

Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à m’écrire !

Le projet a pour but d’investiguer un processus de création collaboratif et interactif en engageant des échanges autour du rapport à l’environnement naturel.

Nous tenterons d’aborder le sujet en nous intéressant aux notions d’espoir et de poésie pour réfléchir davantage sous un angle « d’empuissancement » (empowerment) plutôt que par la critique et la dénonciation.

Je travaillerai à partir de ces témoignages et réflexions pour amorcer une recherche visuelle sur le rapport à l’environnement naturel.

Par la pratique du dessin, la réalisation d’estampes, l’écriture et la pratique performative du rétroprojecteur, j’explorerai comment traduire la signifiance de chacun des échanges en des images évocatrices.

Je souhaite aussi travailler avec l’idée de série et de séquence en m’intéresserant aux liens entre les échanges.

C’est avec ravissement que je réaliserai une résidence de mentorat à l’Atelier Presse-Papier avec Valérie Guimond grâce au soutien de Première Ovation.

C’est avec joie aussi que je ferai de ma résidence à la Charpente des Fauves un laboratoire rétroprojectile de couleurs lumières performé.es.

La matière que je veux amener en résidence, j’aimerais la cueillir avec vous, ami.es, collègues, connaissances et inconnu.es.

%d blogueueurs aiment cette page :